Virginie Caubert
Accompagnement de santé holistique à Aix-en-Diois
 
Pont de quart, 26150 Solaure-en-Diois
 

L’huile essentielle d’épinette noire : énergie, action, confiance en soi


1 commentaire

Présentation de la plante

Largement répandue dans les forêts canadiennes, Picea mariana appartient à la famille des abiétacées ; elle compte parmi la quarantaine d’espèces d’épicéas recensées. De ses aiguilles on extrait une huile essentielle jaune pale.

L’épinette noire possède une grande capacité d’adaptation à des conditions environnementales et climatiques extrêmes qui lui permet de se développer dans des milieux hostiles comme celui de l’arctique.

Les amérindiens vénéraient l’épinette et l’utilisaient au cours de cérémonies rituelles aussi bien qu’au quotidien, comme une plante médecine. Elle était assimilée aux poumons de la nature.

Il existe d’autres espèces d’épinettes, qui donnent des huiles essentielles plus ou moins différentes : l’épinette blanche (picea glauca), rouge (picea rubens), bleue (picea pungens).

Propriétés de l’huile essentielle d’épinette noire

L’action de l’huile essentielle d’épinette noire se déploie sur la vitalité, la sphère respiratoire, l’immunité et les douleurs de l’appareil locomoteur, entre autres.

L’huile essentielle d’épinette noire possède des propriétés anti-infectieuses, antimycosiques, antiparasitaires et antiseptiques aériennes.

Elle est également anti-inflammatoire et antispasmodique.

C’est une tonique générale et tonique sur système nerveux (NB : tonique ne signifie pas excitant mais plutôt soutien du tonus, de la vitalité).

Enfin, et c’est sans doute sa propriété la plus couramment utilisée, l’huile essentielle d’épinette noire a une action cortison-like reconnue et stimule l’axe hypophyso-corticosurrénalien. Cet axe majeur du système hormonal est impliqué dans les processus d’adaptation : à chaque fois que vous êtes confrontés à une situation qui vous fait réagir, l’axe hypophyso-corticosurrénalien est activé.

L’huile essentielle d’épinette noire agit également sur les gonades et la thyroïde.

Focus sur la réaction d’adaptation

La réaction adaptative, ou syndrome général d’adaptation défini par Hans Selye en 1936, constitue la réaction du corps à toute stimulation. Elle se décompose en trois temps successifs : phase d’alarme, phase de résistance, phase d’épuisement. C’est une réaction archaïque et réflexe conditionnée par la nécessité d’assurer sa survie.

Pendant la phase d’alarme, la perception de la stimulation (le stressor ou agent stressant) entraîne plusieurs réponses physiologiques d’urgence (par exemple une accélération cardiaque et pulmonaire) via la sécrétion d’adrénaline et de noradrénaline. Cette phase est courte car elle sollicite l’organisme de manière extrêmement intense.

Suit la phase de résistance : pour maintenir l’adaptation dans la durée, la sécrétion de cortisol prend le relais de la sécrétion d’adrénaline. Le cortisol est une hormone sécrétée par les glandes cortisosurrénales lorsqu’elles sont stimulées par l’hypophyse. C’est ce qu’on appelle l’axe hypophyso-cortisosurrénalien.

Si la phase de résistance dure trop longtemps, le corps finit par épuiser ses ressources et par s’effondrer, ce qu’on appelle aujourd’hui le burn out et qui correspond à la troisième phase d’épuisement.

L’huile essentielle d’épinette noire stimule la sécrétion de cortisol et nous aide à faire face aux exigences adaptatives de notre environnement, dans un contexte de stress ou de surmenage.

Composition biochimique et précautions d’utilisation

Comme l’ensemble des huiles essentielles extraites de conifères, l’huile essentielle d’épinette noire comprend dans sa biochimie une large part de monoterpènes. La présence importante d’esters aromatiques lui confère son équilibre.

L’huile essentielle d’épinette noire ne possède pas de contre-indication aux doses physiologiques. Elle est cependant déconseillée en cas d’antécédents de pathologie hormonodépendante. Elle peut être irritante des peaux sensibles.

Monoterpènes : 50-55% (camphène, alpha-pinène, delta-3-carène, limonène, myrcène, santène, sabinène, tricyclène)

Esters terpéniques : 35-40% (acétate de bornyle)

Sesquiterpènes, sesquiterpénols, monoterpénols.

Indications

Pour la vitalité

En cas de fatigue, de surmenage, dans les situations où le sommeil est entrecoupé ou non récupérateur (travail posté, décalages horaires fréquents, allaitement maternel…), pendant les phases de convalescence et d’immunodépression, l’huile essentielle d’épinette noire peut être utilisée pure (une goutte dans la paume) en friction vigoureuse sous les pieds ou sur les glandes surrénales (au niveau des côtes flottantes postérieures), le matin. La friction des surrénales peut s’accompagner d’une respiration rénale et de petites percussions sur un temps de rétention du souffle poumons pleins.

L’huile essentielle d’épinette noire soutient l’énergie des jeûneurs au réveil ou au cours de la randonnée quotidienne.

Dans ces mêmes cas, utilisée en olfaction, l’huile essentielle d’épinette noire va mettre en relief la fatigue accumulée ; elle pourra ainsi accompagner à la récupération par des temps de pause, sieste ou sommeil appropriés.

 

Pour les voies respiratoires

En cas de bronchite, de toux, de catarrhes (écoulements de mucosités), de sinusites, l’huile essentielle d’épinette noire pourra être utilisée en inhalation, application thoracique (antérieure et postérieure, diluée dans une huile végétale), diffusion atmosphérique. Elle pourra également entrer dans la composition d’un suppositoire aromatique décongestionnant.

 

En cas de parasitose

L’huile essentielle d’épinette noire peut répondre à des mycoses et parasitoses digestives (candida, lamblias, ankylostomes).

En cas de parasitose ou de manifestations cutanées (eczéma sec, acné, psoriasis), elle peut être appliquée localement, diluée dans une huile végétale.

 

Pour les douleurs de l’appareil locomoteur

L’application diluée d’huile essentielle d’épinette noire localement contribuera à soulager douleurs musculaires, rhumatismes, arthrose. Un bain aromatique peut être une autre manière agréable de se détendre et de soulager son corps.

NB : L’utilisation d’huile essentielle dans le bain nécessite l’ajout d’un tensio-actif pour que l’huile se mélange à l’eau. Vous pouvez utiliser du gel douche neutre, un disper spécifique que vous trouverez en pharmacie ou boutique bio ; vous pouvez également utiliser de la crème végétale alimentaire (avoine, soja…). Dans un verre, 10 à 15 gouttes d’huile essentielle, diluées dans une noisette de gel douche / disper ou un fond de verre de crème puis mélangées à l’eau avant de répandre ce mélange dans la baignoire.

 

Sur la sphère psycho-émotionnelle

L’huile essentielle d’épinette noire permet d’apaiser les spasmes du plexus solaire, les oppressions respiratoires, crises d’angoisse ou de spasmophilie. Elle est équilibrante de l’instabilité psychique.

Elle est particulièrement indiquée quand la fatigue retentit sur le moral.

L’odeur de l’épinette noire aide à clarifier les pensées et tonifie le mental ; elle permet de retrouver courage, assurance, clarté d’esprit.

 

Et encore…

Equilibrante de la fonction thyroïdienne, on la recommande en cas d’hyperthyroïdie.

L’huile essentielle d’épinette noire peut encore accompagner les hommes au moment de l’andropause ou en cas de prostatite inflammatoire.

C’est un soutien du terrain en cas d’immunodépression.

Oxygénante et tonique physique et psychique, l’huile essentielle d’épinette noire peut accompagner le sevrage tabagique.

L’esprit de la plante

La capacité adaptative remarquable de l’épinette noire illustre la force dont elle est dépositaire et à laquelle nous pouvons recharger nos batteries ; une force d’action qui permet de se mettre en mouvement, portée par une vitalité incroyable.

L’épinette noire nous galvanise et nous invite à faire un grand ménage dans notre vie autant que dans notre tête : elle donne l’énergie, la force et l’intelligence de savoir ce qu’il est bon de lâcher, ce qu’il est juste de garder. C’est un catalyseur d’énergie phénoménal, un stimulant de la confiance en soi propre à relever tous les défis et obstacles improbables de la vie.

C’est aussi une plante initiatique pour se réconcilier avec le fait de se donner du temps, se reposer, de recharger, voire dormir. Dans les situations où la ténacité confine à l’auto-maltraitance, l’épinette noire connecte au bon sens : plus vous serez en forme, plus votre énergie sera disponible, et plus vous serez efficace pour mener à bien les tâches qui vous incombent dans les meilleures conditions. Prendre le temps (d’une pause, d’une micro-sieste…), c’est en réalité gagner du temps !

Je vous accompagne à l’aide des huiles essentielles en naturopathie, olfactothérapie et vous propose à travers les massages aromatiques et onctions aromatiques et sonores un moment de bien-être et de rencontre avec vous totalement individualisé.


Lire les commentaires (1)

Articles similaires


1 Commentaires

Ne sera pas publié

Envoyé !

Mahïe
11 JANUARY 2024 à 10:54

Bonjour,
Très intéressant et qui correspond plutôt bien à ce dont j'aurai besoin, je m'inquiète juste de l'effet stimulant de la thyroïde car je fais de l'hypothyroïdie traitée par Lévothyrox... y a-t-il un risque quelconque? Je pensais l'utiliser par diffusion olfactive occasionnelle plus que par application cutanée mais suis ouverte à tout si un mode est plus adaptée qu'un autre. Merci!

Derniers articles

À la une

Quels mécanismes régulent la satiété ?

25 Avr 2023

Le rapport à l’alimentation pourrait (devrait-il ?) être simple, évident : je mange quand j’ai faim, quand je n’ai plus faim j’arrête de manger. Pour autant, pour bon nombre d’entre nous, cette évi...

A quoi sert le système lymphatique ?

10 Fév 2024

Quand on évoque le système lymphatique, on sait rarement à quoi ça correspond : on peut évoquer des tissus lymphoïdes comme l’appendice ou la rate sans savoi...

L’huile essentielle d’épinette noire : énergie, action, confiance en soi

10 Jan 2024

Présentation de la plante
Largement répandue dans les forêts canadiennes, Picea mariana appartient à la famille des abiétacées ; elle compte parmi la quarant...

Catégories